08/05/2008

Solitude... ma douce amie

Voici un petit texte qui m'a touché :

Un de ces écrits sur lequel on tombe, par hasard, et avec qui on se sent en plein accord.


<<

Être solitaire ne veut pas dire aimer être seul continuellement. Un solitaire est un être qui est heureux en lui-même et par lui-même. Il n'a nul besoin d'un autre pour faire son bonheur. En revanche pour vivre pleinement et honnêtement en compagnie, il ne peut le faire qu'avec un autre solitaire.
En vrai solitaire je n'ai aucune affinité avec ceux qui demande continuellement mon attention, et qui ne peuvent vivre sans prendre l'avis des autres, et, bien ou mal, j'ai fait de mes enfants des solitaires, capables de vivre en société sans en avoir besoin pour être satisfaits.


Mes camarades sont comme moi, ce qui veut dire que nous sommes heureux d'être ensemble, souvent sans même être obligés de nous parler, mais que nous respectons le droit à la solitude de chacun ; nous appelons cela "notre espace".

>>

Et comme George Moustaki:

"Pour avoir si souvent dormi
Avec ma solitude
Je m'en suis fait presque'une amie
Une douce habitude
Ell' ne me quitte pas d'un pas
Fidèle comme une ombre
Elle m'a suivi çà et là
Aux quatre coins du monde

Non, je ne suis jamais seule
Avec ma solitude"

 

 

decoration



19:19 Écrit par Petit prince dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : solitude, texte, poesie, reverie, enfance, amertume |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.